Image
GRAND ANGLE SAN PELLEGRINO - S21
Image
PAVE SAN PELLEGRINO - S21
Image
BANNIERE BOTTOM SAN PELLEGRINO - S21

Nouvelle stratégie pour faire rayonner la haute gastronomie française

Jean-Charles Schamberger
Image
gastronomie

Afin de mieux accompagner ses champions de la gastronomie et les entreprises du secteur à l’international, face à une concurrence croissante, la France met en place une stratégie en trois axes.

Partager sur
Image
MEGA BANNER SAN PELLEGRINO - S21
Image
MEGA BANNER SAN PELLEGRINO - S21

Repérer et accompagner les talents de la gastronomie française, Accompagner les entreprises du secteur à l’international, Renforcer la promotion de la « haute gastronomie » française : tels sont les trois axes de la nouvelle stratégie nationale que le gouvernement a décidé de déployer pour faire rayonner la haute gastronomie française. Il est ainsi prévu la création d'un Centre national de la gastronomie française. Celui-ci prendra la forme d’un Groupement d’intérêt Public (GIP), permettant à des partenaires publics et privés de mettre en commun leurs moyens pour un projet national : faire rayonner la gastronomie française, ses formations, ses métiers et ses filières. Avec également l’ambition est de proposer des parcours d’entraînement et de préparation à des compétitions internationales pour les équipes de France de métiers de la gastronomie. La convention constituant le GIP sera signée au premier semestre 2024 par l’Etat et ses partenaires. 
Également annoncés : un renforcement de la présence française dans les salons et évènements internationaux, le soutien des chefs français à l’export (cf. encadré), la promotion du savoir-faire culinaire français, la relance des évènements « goût de France » dans les ambassades françaises à l’étranger ou encore le soutien  des évènements promouvant la haute gastronomie auprès du grand public. Ainsi, à l’occasion des Jeux Olympiques, Atout France, sous l’égide d’Olivia Grégoire, ministre déléguée chargée des Entreprises, du Tourisme et de la Consommation, a lancé un appel à manifestation d’intérêt pour soutenir les initiatives locales visant à promouvoir et rendre accessible au plus grand nombre, via une approche évènementielle innovante, l’excellence gastronomique française. Sur les 130 projets déposés, 22 lauréats ont été retenus par le comité de sélection. Ces projets ont pour objet l’organisation d’évènements gastronomiques accessibles à tous durant la période de célébration des jeux olympiques.
Ce plan "haute gastronomie" est doté d'un financement de 1,5 M€, dont les deux tiers pour différents événements culinaires en régions liés aux Jeux olympiques (26 juillet-11 août) et paralympiq,ues (28 août-8 septembre), rapporte l'AFP.

Soutenir les chefs français à l’export

Afin de soutenir l’exportation de notre gastronomie et de notre savoir-faire, Olivia Grégoire, ministre déléguée chargée des Entreprises, du Tourisme et de la Consommation, Franck Riester, ministre délégué chargé du Commerce extérieur, de l'Attractivité, de la Francophonie et des Français de l'étranger, et Business France lancent un programme d'accompagnement sur mesure pour soutenir le développement de la Haute Gastronomie française à l’international. L’objectif est d’accompagner en 2024 une première promotion d’une dizaine de chefs français dans leur implantation internationale.

Ce programme cible des marchés sélectionnés pour leur réceptivité à la haute gastronomie française, promettant un nouvel élan et de belles opportunités de croissance pour le secteur. Il s'agit d'une initiative stratégique pour capitaliser sur la dynamique actuelle et renforcer la présence de la gastronomie française sur la scène internationale. Le processus de sélection des restaurateurs bénéficiaires sera mené par un jury d'experts, tant nationaux qu'internationaux.
Le jury intégrera notamment les personnalités suivantes :
- Alain Ducasse, chef et président Ducasse Paris
- Christian Mantei, président Atout France
- Alicia Dorey, journaliste vins et gastronomie au Figaro
- Nicolas Chatenier, consultant gastronomie
- Karin Nebot, directrice générale Kaviari
- Gérard Bertrand, président Vins Gérard Bertrand

Le programme d'accompagnement d’une durée de 6 à 8 mois à l'international comprendra :
• Une préparation en amont axée sur le marché ciblé ;
• Des initiatives de promotion spécifiques ;
• Des missions commerciales et un soutien continu pour établir une présence durable.
Les marchés ciblés prioritairement par ce programme sont l'Arabie Saoudite, la Corée du Sud, les Émirats Arabes Unis, ainsi que Hong Kong / Macao. Ils ont été sélectionnés en fonction de leur potentiel pour accueillir et valoriser la haute cuisine française.

Jean-Charles Schamberger
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire