Image
GRAND ANGLE SAN PELLEGRINO - S21
Image
PAVE SAN PELLEGRINO - S21
Image
BANNIERE BOTTOM SAN PELLEGRINO - S21

Le pâtissier Maxime Frédéric signe avec Louis Vuitton

Claire-Sophie Martin
Image
Maxime Frédéric Louis Vuitton

Chef pâtissier de l’hôtel 5* Cheval Blanc Paris, Maxime Frédéric propose, en partenariat avec la marque de maroquinerie française Louis Vuitton, un espace café-pâtisserie et une chocolaterie au sein de LV Dream à Paris. 

Partager sur
Image
MEGA BANNER SAN PELLEGRINO - S21
Image
MEGA BANNER SAN PELLEGRINO - S21

A 33 ans, Maxime Frédéric fait partie des chefs « qui montent ». Chef pâtissier de l’hôtel 5* Cheval Blanc Paris aux côtés d’Arnaud Donckele, ce petit-fils de producteur laitier normand a travaillé dans les plus beaux palaces de la capitale et a été élu meilleur pâtissier de l’année en 2022 par le guide Gault & Millau. Depuis quelques mois, il propose, en partenariat avec la marque de maroquinerie française Louis Vuitton, un espace café-pâtisserie et une chocolaterie au sein de LV Dream, un lieu d'exposition et gift store dédié à la marque Louis Vuitton face à la Samaritaine. À l’étage de ce bâtiment historique, un vaste café à l’ambiance végétale accueille les curieux avec une vue imprenable sur la Seine. Les pâtisseries sont, à la manière des malles LV, des objets de luxe. Toutes les créations de Maxime Frédéric sont rigoureusement alignées et présentées, à l’unité, sous des cloches en verre.

 

Une chocolaterie de luxe

On en compte une petite dizaine avec des recettes classiques comme l’éclair au chocolat ou des entre- mets (chocolat, vanille ou noisette, 18 € pièce). Ou encore une tarte au citron meringuée aux motifs de damier rappelant ceux des célèbres malles, une charlotte aux poires ou un cake marbré. Une offre de boissons chaudes gourmandes est proposée, à commencer par le cappuccino dont la mousse de lait est décorée d’un motif aux insignes de Louis Vuitton. À l’étage également, aux côtés du Café Maxime Frédéric at Louis Vuitton, le chef a imaginé une chocolaterie. On y trouve des tablettes, de la pâte à tartiner (réalisée avec les noisettes de la ferme familiale du chef dans le Lot-et-Garonne) mais aussi des créations uniques. Comme le coffret Vivienne (250 € pièce), du nom de la mascotte de la maison Vuitton, disposant d’un mécanisme faisant tourner sur elle-même la sculpture chocolatée.

Claire-Sophie Martin
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire