Açaï & You, l’Amazonie à Paris

Myriam Darmoni
Image
Açaï bowl 4 Crédit photo Jessica Legitimus

Partis à l’étranger après leurs études, Adil El Messaoud et ses deux comparses, Mounir et Mahdi découvrent l’açaï bowl. Rentrés en France, pas d’acaï bar à l’horizon pour nourrir leur gourmandise. Que nenni, les trois amis s’associent et créent Açaï & You. A l’origine un food-truck au concept tellement aiguisé, que 2 ans plus tard, ils ouvrent leur 3e restaurant.

Partager sur
Açaï & You - le premier Acai bar de Paris

Les voyages forment la jeunesse...

A l’origine d’Acaï & You, ce ne sont pas 3 drôles de dames mais bien 3 jeunes hommes, qui après leurs études partirent faire le tour du monde. De retour à Paris, le trio cherche de l’açaï bowl, dont ils se régalaient à l’autre bout de la planète. Que nenni, pas d’acaï bar sur Paris. Ni une ni deux, Adil El Messaoud et ses deux comparses, Mounir et Mahdi, ouvrent, non pas un restaurant (ils n’en ont pas encore les moyens), mais un triporteur, l’Acaï Mobile. Ils y servent donc des acaïs bowls, des smoothies, une offre légère de snacks et des boissons chaudes.

Image
Equipe Crédit photo Marion Briffod

Du food-truck à... 3 restaurants et un atelier

Le succès est immédiat. Quelques années plus tard, le food-truck a laissé la place non pas à un mais à 3 restaurants et un atelier, dans lequel ils fabriquent leur propre beurre de cacahuète et le muesli, qu’ils intègrent à leurs préparations maison. Car les entrepreneurs sont intraitables sur la qualité des ingrédients : « nous faisons notre propre beurre de cacahuète car tous ceux que nous trouvions dans le commerce étaient soit trop gras, avec de l’huile, soit trop sucré. Tout comme la baie d’acaï, que nous avons sourcé directement en Amazonie. Elle est bio et récoltée à la main », explique Adil. 
Nous le rencontrons dans le restaurant qu’il vient d’ouvrir rue Dauphine, dans le 6e arrondissement de Paris. Une vingtaine de places assises dans une déco dépaysante à l'ambiance brésilienne ("nous avons tout fait nous-même", explique le jeune homme souriant et accueillant) et de la vente à emporter (beaucoup) et de la livraison.

Image
Brunch 1 Crédit photo Marion Briffod.jpg

Des contenants écoresponsables

Depuis l’époque de l’Acaï Mobile, la carte s’est bien étoffée. Aux côtés des acaïs bowls et des gâteaux maison, des gaufres salées, des tartines (toast) et des bowls salés. Tout est hyper frais et cuisiné maison. A ces plats, une offre de smoothie et d’eaux détox (fraise-citron-menthe, par exemple), ainsi que des boissons chaudes dignes d’un coffee-shop : matcha latte, charcoal ou golden latte. Accompagné d’un banana bread ou d’un peanut butter toast, idéal pour une pause petit-déjeuner ou goûter. Les prix sont serrés : 16 € la formule complète (comprenant un bowl salé, un acaï bowl et une eau détox). Quant aux végétariens, ils sont aussi les bienvenus. « Nous avons fait plusieurs essais, et nous avons opté pour les aiguillettes des Nouveaux Fermiers (depuis devenus Happyvore NDLR) ».
Au niveau contenant, là encore la formule a été réfléchie : « nous servons nos plats à tables dans de la vaisselle en bois, que nous lavons et nous incitons nos clients réguliers à acheter les bols en fibre de coco et nos mugs réutilisables ainsi que le tote bag pour la vente à emporter. Ca leur donne droit à 5 % de remise », commente Adil El Messaoud.
A cela ajoutez des réseaux sociaux maîtrisés à la perfection, et une formule brunch, complète et gourmande, et vous aurez la recette du succès. 
 

Myriam Darmoni
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire