Image
GRAND ANGLE SAN PELLEGRINO - S21
Image
PAVE SAN PELLEGRINO - S21
Image
BANNIERE BOTTOM SAN PELLEGRINO - S21

Match nul pour le Classico de la street-food !

Myriam Darmoni
Image
le classico de la street-food

Le match retour du Classico de la street-food s'est tenu le 31 mars à Paris lors du Sandwich & Snack Show. A l'aller, Paris l'avait emporté lors d'un duel qui avait vu se défier 6 équipes autour du burger et d'une assiette méditerranéenne le 25 janvier lors du salon Food'in Sud. 

Partager sur
Image
MEGA BANNER SAN PELLEGRINO - S21
Image
MEGA BANNER SAN PELLEGRINO - S21

Le 31 mars, lors du salon Sandwich & Snack Show, le Classico de la Street-Food a vu s’affronter 6 food-trucks répartis en deux équipes : Marseille et Paris. 
Cette nouvelle compétition était organisée par les associations Street Food en Mouvement et l’Association des Food Trucks marseillais. Une première manche avait eu lieu à Marseille le 25 janvier lors du salon Food’In Sud. Et Paris l’avait emporté.
C’est dire si en ce jour de match retour, l’ambiance était à son comble. L’équipe parisienne était représentée par Puccia Foodtruck (cuisine des Pouilles), Cabane Cape Cod (cuisine de poissons) et So Food Toit (cuisine healthy et locavore). Marseille de son côté l’était par Kerzesto (crêpes), Giggi cuisine du Sud (cuisine italienne) et Chez Poloch (cuisine du Sud). Pour cette épreuve parisienne, les foodtruckers devaient se défier autour de grands classiques de la gastronomie parisienne. Et ils y ont mis du cœur et du talent, pas déconcertés pour deux sous par les membres du jury qui leur tournait autour durant la préparation et les équipes de tournage du salon qui shootaient le moindre de leurs gestes.
 

Image
classico de la street food

Les belles propositions gustatives de Paris

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cette cuisine de rue avait fière allure. Beaucoup de créativité et de saveurs dans les propositions faites au jury, qui a eu beaucoup de difficultés à départager les 2 équipes. Paris avait opté pour une belle tartine aux crevettes marinées et à la saveur asiatique, escortée de petits légumes. La deuxième assiette était composée d’une gaufre salée, très actuelle. Savoureux, beaucoup de niveau et de talent dans ces deux assiettes. 

Image
le classico de la street-food

Mais c’était sans compter sur l’équipe de Marseille, qui avait aussi joué la carte de l’originalité et des saveurs, et de faire un sacré pied de nez à Paris, en proposant des… crêpes, « parce que les crêpes bretonnes sont reines dans le quartier Montparnasse », expliquait Romain de St Pierre, du food-truck Kerzesto, avec humour. Une galette parfumée à l’encre de seiche, aux épinards et champignons, escortés de petits champignons glacés, pour lesquels les foodtruckers marseillais n’ont pas voulu révéler le secret. Leur deuxième assiette était quant à elle composée d’un croque-monsieur dégoulinant de fromage et absolument délicieux. 

Image
le classico de la street-food

500 € pour l'équipe gagnante

Le jury était composé du Youtubeur à succès Florian On Air, d’un membre de l’équipe de Zepros Snack et de Metro, qui avait équipé toute la cuisine pour réaliser la compétition et offert la dotation de 500 € à l’équipe gagnante.
Et c’est Marseille qui a remporté cette manche. « Balle au centre. Il va donc falloir un troisième set pour les départager » a déclaré Olivier Lignon, président de l’association Street Food En Mouvement, qui organisait et animait ce classico parisien.  



Image
le classico de la street-food
Myriam Darmoni
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire