Image
GRAND ANGLE SAN PELLEGRINO - S21
Image
PAVE SAN PELLEGRINO - S21
Image
BANNIERE BOTTOM SAN PELLEGRINO - S21
Sponsorisé par La Pintade

La pintade en restauration collective : une belle histoire qui doit perdurer

Image
La pintade en restauration collective

Le Covid-19 a eu un impact significatif sur la restauration collective, puisque la majorité des établissements ont été contraints de baisser le rideau ou de réduire drastiquement leur capacité d’accueil. Mais aussi, les menus ont dû être réajustés pour répondre aux contraintes imposées par la pandémie. Cette dernière est désormais derrière nous, mais elle a laissé de profonds stigmates. Par un effet dominos, notre petite pintade, auparavant très prisée en collective, peine à retrouver sa place comme avant Covid-19. 
Un constat surprenant puisque tous les signaux sont au vert pour la réintroduire sur les plateaux repas. 
 

Partager sur
Image
MEGA BANNER SAN PELLEGRINO - S21
Image
MEGA BANNER SAN PELLEGRINO - S21

La collective opère une petite révolution

Depuis la pandémie, les attentes des consommateurs ont évolué et pour répondre à ces exigences, les établissements de restauration collective se modernisent, diversifient leur repas et proposent davantage de flexibilité. 
L’époque des plats transformés est révolue, dorénavant, les consommateurs cherchent à s’alimenter avec des produits sains, nutritivement riches et durables, tout en restant savoureux. Pour les professionnels, il est également nécessaire de décliner les menus et les adapter à tous les régimes, notamment aux sans gluten et aux flexitariens, ceux qui cherchent à consommer « moins de viande, mais mieux ». La santé reste une préoccupation toujours très dominante chez les consommateurs.
Pour cela, la pintade est une excellente alternative puisqu’elle est une source de protéines et de nutriments essentiels. De plus, elle s’adapte à merveille à une grande variété de régimes alimentaires, particulièrement ceux sans gluten, sans produits laitiers et avec un apport limité de matières grasses. 
 

Le vieillissement de la population

C’est bel et bien une réalité, avec une prévision +26% de + de 65 ans en France d'ici à 2040, soit 1,4 million de seniors supplémentaires. Cela induit ainsi des changements pour les établissements les accueillants, afin de répondre à leurs attentes et besoins. La qualité des produits est le critère dominant pour 38% des seniors en France, mais pas que ! Les aliments composant leurs assiettes doivent répondre à leurs besoins nutritionnels, c’est-à-dire apportant fibres, protéines, calcium et vitamines ! Et cela tombe bien, puisque notre pintade coche toutes les cases.

En résumé, la pintade, qui s’adapte facilement à tous les types de cuisine, permet d’allier à la fois des apports nutritionnels de qualité et satisfaction, ce qui en fait un excellent choix pour les établissements de restauration collective ! 
 

Image
CIP Tokster bannière
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire